Mon animalerie

Comment laver un chiot ?

Mon animalerie » Chien » Comment laver un chiot ?
laver son chien

Bien qu’il soit un animal, le chiot a aussi besoin des soins pour avoir une bonne hygiène et rester en bonne santé. Cependant, il faut noter que la manière de laver un chiot n’est pas aussi simple et diffère de celle d’une personne. À cet effet, il est donc primordial de prendre certaines précautions et aussi de maîtriser certains aspects avant de commencer à laver son animal. Découvrez dans cet article, des conseils pouvant permettre de laver convenablement votre chiot.

La fréquence normale du lavage du chiot

Les chiens effectuent eux-mêmes leur toilette tout naturellement, ce qui est sans doute suffisant pour qu’ils restent propres. Néanmoins, pour une parfaite hygiène, il est important de laver le chien de temps à autre. Cela débarrasse en effet l’animal, des peaux mortes, des poils morts et réduit également les démangeaisons en évacuant les saletés et les parasites. En revanche, évitez que le bain soit trop fréquent (voire une fois en semaine), autrement, l’animal peut être confronté à certains problèmes. Par exemple, il peut perdre sa couche de sébum qui lui sert de protection. De plus, cela peut lui causer une irritation et des démangeaisons. 

Il va de soi que le nettoyage du chiot est indispensable à certaines conditions. Lorsqu’il est blessé et risque une infection, quand il est salé et se gratte ou lorsqu’il dégage une puanteur. Par ailleurs, les rythmes de lavage doivent être raisonnables : 4 fois par an, moyennement une fois chaque 2 mois ou une fois par mois au maximum. Tout dépend de la quantité de saleté, de la race de l’animal, du mode de vie et spécifiquement des poils. Si ceux-ci sont lisses et courts, vous pouvez les entretenir avec un coup de brosse fréquent. En revanche, certains nécessitent de passer régulièrement sous la douche. Vous pouvez recevoir d’autres conseils en vous rendant sur noala.fr.

laver votre chiot

Choisir le shampoing adéquat pour le lavage

Les produits de toilette pour humain, sont strictement interdits pour doucher les chiens. En réalité, la peau des chiens est plus épaisse et plus sensible que celle des êtres humains. Ces produits peuvent donc causer à votre chiot, des bactéries, des irritations, des infections et bien autres pathologies. Le mieux à faire pour éviter tout dommage, est de choisir un shampoing naturel pour chien. Cependant, rassurez-vous que ce shampoing pour chien ait un PH est neutre et ne constitue aucun danger pour son épiderme. Par ailleurs, n’hésitez pas à recourir à votre vétérinaire afin qu’il vous propose ou prescrive un shampoing en fonction du genre de votre chiot.

Respecter les étapes du bain

Au moment du bain, brossez d’abord les poils de l’animal. Cela permet de démêler les nœuds et de retirer les poils morts. Cependant, évitez le brossage au risque de lui faire mal, s’il y a une substance collante dans ses poils. L’idéal est plutôt d’appliquer 24h avant le bain, de l’huile végétale ou de la vaseline sur la fourrure. Ensuite, placez-lui des bouchons d’oreilles afin que l’eau n’y pénètre pas pour développer une otite. 

Veuillez également à ce que l’eau du bain soit à une bonne température. Le chiot ne supporte ni l’eau chaude, ni trop froide. Pour lui mouiller le corps, commencez par sa nuque pour qu’il s’habitue à la température de l’eau. Appliquez le shampoing puis frottez énergiquement son corps entier, évitez surtout de laver sa tête. Après, rincez-lui correctement le corps et séchez-le. Le séchage se fait, soit avec un sèche-cheveux à une température ambiante, soit avec une grande serviette, en le tapotant uniquement jusqu’à la disparition de l’humidité.

Comment laver un chiot ?
Retour en haut